La coupe du bois était le seul moyen de rentabiliser l'île. Il a fallu investir des sommes considérables pour développer le chemin de fer, aménager le quai et loger les travailleurs. Plus de 500,000 cordes furent coupées et transportées sur le continent entre 1900 et 1917